info@javac.be +32(0)3.666.44.17 +32(0)476.37.60.04 (après les h. de bureau)
JAVAC - Off-grid Windmolen (4)
JAVAC-Off-Grid Unit
JAVAC - Off-grid Windmolen (4)

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE HORS RÉSEAU

(0)
  • Batteries pour applications résidentielles et industrielles
  • 5 000 DOD
  • Batteries sécurisées (étanches)
  • Combinaison unique de batteries avec BMS et onduleur hybride comme un tout
  • Prix très compétitifs
  • Lisez notre proposition pour une installation hors réseau hybride de tourbe
  • 10 ans de garantie sur les cellules
  • Durée de vie minimale de 20 ans
  • Un choix de sortie 230 ou 400 volts
  • Batterie lithium-ion
  • La batterie universelle s’adapte à toute installation photovoltaïque avec un onduleur hybride
  • Puissance extensible à l’infini
  • Propre service d’installation pour des installations complètes hors réseau
  • Peut fonctionner simultanément avec la plaie et le générateur d’énergie
Prix ​​sur demande (0.00 incl. BTW)
 Plus d'information
Effacer
 Plus d'information

Comment puis-je tirer le meilleur parti de mon système photovoltaïque, ou encore mieux comment puis-je me déconnecter du réseau?

Avec la « gestion de l’énergie », nous pensons en premier lieu aux problèmes des nombreux propriétaires de panneaux solaires, m.b.t. à un facteur de coût hors de contrôle pour tous les acteurs, d’une part les propriétaires, et d’autre part le gouvernement, avec dans son sillage les entreprises étatiques et municipales qui considèrent de plus en plus l’énergie comme une vache à lait infinie et sous le couvert de l’o.m. réchauffement climatique et de la conservation de la nature, là où ils ont un point, qui va le nier?

Mais là où la solution consiste apparemment à taxer de plus en plus l’énergie, en supposant que vous allez être plus économique avec le pouvoir … franchement, ils veulent ça?

Si vous avez déjà installé des panneaux solaires, les certificats verts d’une part et l’utilisation du réseau comme batterie en ont fait un investissement très fructueux.

Plutôt silencieux, désormais à pleine puissance, les compteurs intelligents ont le vent en poupe et pas seulement pour la nouvelle construction… où la fonction de batterie disparaît pour les propriétaires de panneaux solaires, ce qui entraîne un rendement beaucoup plus faible de l’énergie solaire.

D’autre part, toutes sortes d’impôts sont prélevés sur .m le taux prosommateur. Dans tous les cas, les « vieux compteurs » sont une chose qui s’estompe, au plus tard d’ici 2025 et peut-être beaucoup plus rapidement, ces compteurs intelligents seront introduits puis à l’avance avec les clients prosommateurs, où soudainement le besoin devient réel, de collecter l’énergie générée pendant la journée dans une batterie, d’utiliser cette énergie stockée surtout le matin et le soir quand il fait crépuscule ou encore sombre, moins en été mais tous les jours dans les périodes sombres.

Une fois que vous avez fait le choix d’installer une batterie, il est important de faire le bon choix. Bien sûr, cela n’a aucun sens de placer des batteries plomb / acide devant les batteries plomb / acide apparemment bon marché. Ceux-ci ont un cycle de charge très limité et ne conviennent certainement pas pour servir de support de stockage pour l’énergie solaire.

Vous obtiendrez toutes les informations à ce sujet dans notre article sur l’onglet suivant, qui montre que seules les batteries LiFe4PO sont éligibles, (5000 DOD) car elles sont traitées dans le Javac Power Egde Powerbank.

Alors un Javac Edge Powerbank est la solution idéale + abordable, à condition que si vous avez ou non une capacité d’au moins 6 à 10 KW dans des panneaux solaires ou en plus d’un générateur éolien, cela peut être la solution ultime, de sorte que vous aurez également la même expérience utilisateur d’une maison nouvellement connectée, toujours de l’énergie disponible, et un minimum de manipulations de batteries, carburant et entretien de votre système énergétique.

Le prix de revient dépend de nombreux facteurs ou paramètres, quelle est la consommation quotidienne moyenne?
Souhaitez-vous vous déconnecter complètement du réseau, ou voulez-vous une configuration hybride, une maison de vacances ou une maison permanente, en kit de bricolage ou assemblée.

Il existe déjà une solution fournie avec une banque d’alimentation de 11,4 KW avec BMS et un onduleur hybride dans 1 package total. Cette construction évite les problèmes séculaires de connexions et les problèmes logiciels, en particulier si un générateur / éolienne annexe est connecté. De plus, cet onduleur hybride vous permet de vous connecter directement à notre unité de batterie en cas de panne de votre onduleur actuel de votre système photovoltaïque.

Aujourd’hui, il y a un fort courant parmi les gens, pour aller complètement hors réseau . Et de mettre fin une fois pour toutes aux fioritures énergétiques qui affligent notre pays. Certainement à partir de 2022 si vous êtes appelé à tenir compte de la charge de tension de pointe la plus élevée, sans parler des prix de l’énergie qui montent en flèche après la crise du covid.

La déconnexion complète du réseau électrique, peut se faire avec un investissement limité dans la batterie, l’éolienne et le petit générateur diesel ou gaz, comptez pour cela avec un système de 11,4 KWh entre 12 500 et 15 000 euros + TVA (6% via une société d’installation). Le générateur fonctionnera en effet un nombre infime d’heures (100 x 1 litre/heure) par an, et surtout en hiver, avec une batterie de 11,4 kW vous êtes assuré d’une alimentation électrique continue, ceci pour la consommation résidentielle conventionnelle.

Aussi pour les installations photovoltaïques professionnelles sur 3 x 400 Volts, couplées à un générateur, cela vous permet de vous déconnecter du réseau, même pour les usines et les bureaux énergivores, les blocs résidentiels, les entrepôts, etc.

CHOIX D’UN ÉOLIENNE SUPPLÉMENTAIRE?

Dans une grande partie de la Belgique, la vitesse du vent est plutôt faible en été. Le vent est fort en hiver quand il y a moins de soleil disponible. Parce que les heures de pointe pour les systèmes éoliens et solaires se produisent à différents moments de la journée et de l’année, les constructions hybrides sont la solution de batterie de stockage idéale pour produire de l’énergie lorsque vous en avez besoin. Pour les temps où ni le vent ni le système solaire ne produisent. Est la configuration idéale avec l’ajout d’un générateur d’énergie alimenté au diesel ou au gaz naturel. Si les batteries sont faibles, le générateur d’énergie peut fournir de l’énergie et charger les batteries.

L’HISTOIRE

Les systèmes d’énergie solaire hors réseau ont été le point de départ d’une grande partie de l’industrie solaire il y a des années. Maintenant, la plupart des panneaux solaires sont connectés au réseau avec un pourcentage relativement faible qui ont une batterie de stockage. Cependant, pour un groupe sélectionné, un système hors réseau peut être le bon choix. La première et la plus importante étape lorsque vous envisagez un système hors réseau est de minimiser votre facture d’énergie.

Vous pouvez prendre en compte ces 5 facteurs :

  1. Utilisation quotidienne estimée et consommation d’énergie maximale attendue (analyse charge/consommation).
  2. Consulté (quantité de lumière solaire disponible).
  3. Autonomie (jours de stockage sur batterie lorsqu’il y a un minimum de soleil).
  4. Sources d’alimentation de secours supplémentaires (générateurs par exemple).
  5. L’investissement prévu.

Les systèmes hors réseau sont quelque peu similaires au réseau. La puissance de la batterie de stockage est en fonction pour fournir de l’énergie pendant une période plus longue (une période minimale de 24 heures est souhaitée). Il est également important de reconnaître que les systèmes hors réseau nécessitent plus de surveillance et de maintenance qu’une simple connexion au réseau. Javac a donc résolument opté pour des batteries au lithium sans entretien.

DIMENSIONNEUR DE VOTRE SYSTEME

Il existe de nombreux facteurs à prendre en compte lorsqu’il s’agit de concevoir un système hors réseau. Javac recommande que votre consommation soit traçable et la première considération est d’examiner et de comprendre avant de décider quelle puissance est la meilleure pour vos besoins, quand la demande de pointe est requise, les considérations environnementales et la vitesse de décharge de la batterie vous aideront à déterminer la taille du système dont vous avez besoin. La consommation d’énergie et d’énergie des consommateurs est d’une grande importance en fonction des systèmes hors réseau.

Les principaux points d’attention:

  1. Quelles charges électriques doivent être fournies par le système hors réseau ?
  2. À quel niveau la consommation d’énergie sera-t-elle par jour ou par an?
  3. Quelle est la puissance de crête maximale requise en une journée ?

Une fois que les consommateurs et la classification du système ont été déterminés, Javac offrira l’installation hors réseau correcte . Il n’y a souvent pas de solution prête à l’emploi dans le cas d’un système de batterie. Où et comment ils sont utilisés et surtout la vitesse de charge / décharge attendue sont les facteurs les plus importants à prendre en compte lors de la sélection de la puissance de la batterie pour votre installation.

Une batterie a deux spécifications principales: la tension et la capacité. Si vous multipliez ces deux valeurs, le kilowattheure de stockage d’énergie est calculé. Plus de puissance peut être obtenue en connectant plus d’unités de batterie en parallèle. Votre conseiller applique ce principe de base lors de la conception de votre système hors réseau .

Le gros inconvénient d’une batterie à pile gel est que plus la batterie est déchargée quotidiennement, moins elle réalisera de cycles dans la durée de vie prévue. En principe, vous devez surdimensionner la batterie afin de ne jamais décharger moins de 50% à la demande quotidienne moyenne.

C’est pourquoi Javac opte résolument pour la BATTERIE AUX IONS LITHIUM. Le principal avantage des batteries lithium-ion est leur capacité à décharger jusqu’à 95% de leur capacité déclarée, ce qui en fait une meilleure option pour une consommation d’énergie élevée ou rapide où la batterie se décharge rapidement. Un avantage supplémentaire est qu’ils nécessitent très peu d’entretien et sont plus légers avec moins d’espace requis pour le logement. Mais surtout que les charges non linéaires n’ont absolument aucun impact négatif sur la durée de vie de la batterie.

QUEL GÉNÉRATEUR FOURNI ?

L’alimentation électrique d’un generator est plus variable qu’une alimentation du réseau principal. Les onduleurs sont extrêmement sensibles et rejettent rapidement le courant de charge qui tombe en dehors des paramètres programmés, ce qui provoque la coupure de la connexion par le logiciel afin que la synchronisation ou la charge soient arrêtées.

Les générateurs équipés d’AVR auront des difficultés audibles et finiront par s’éteindre lorsqu’ils sont surchargés, indiquant qu’il y a un problème. Les générateurs à onduleur ont la propriété que le moteur continue de fonctionner même si l’unité est surchargée électroniquement et ne fournit plus d’énergie. Il peut sembler que le generator fonctionne et charge le système alors qu’il ne l’est pas. Ceux-ci sont également rapidement surchargés par les charges de pointe, car ils sont limités électroniquement plutôt que mécaniquement.

C’est pourquoi nous ne proposons que les générateurs Nanomag PM d’une puissance nette de 7 KW avec une capacité de 25 AMP à 230 volts (11,4 KWh), ce qui permet aux onduleurs hybrides d’utiliser la capacité de charge maximale, de sorte que le cycle de charge est considérablement réduit dans le temps. (Pour les connexions résidentielles, pour les connexions industrielles, des capacités plus lourdes disponibles).

Ici on tue 2 oiseaux avec 1 pierre, tout d’abord les générateurs Nanomag ne sont pas équipés d’un AVR, puisque le champ magnétique est présent en permanence. De plus, l’absence d’un pont de diodes rend les générateurs Nanomag très fiables, car ces 2 composants critiques ne sont pas présents dans les machines. Mais aussi que nos générateurs PM fonctionnent sans contrôleur ni onduleur, ce qui les rend particulièrement inébranlables.

Et surtout les excellentes propriétés pour combler les charges de pointe, et ce pour une charge continue. Cela rend les générateurs Nanomag excellents. Pour toutes les installations photovoltaïques où la batterie est équipée d’un système de secours.

Générateurs Nanomag sont disponibles dans une capacité de 7 KW à 40 KW. Ce qui les rend utilisables dans des installations hors réseau assez lourdes . Vous pouvez également opter pour un générateur de gaz, malheureusement ceux-ci ne sont pas disponibles dans un PM technologie, de sorte qu’une bonne partie de la charge utile ne peut pas être utilisée.

INTRODUCTION DE NOTRE ÉOLIENNE UNIQUE

Charger des batteries ou reconstituer un photovoltaïque : avec notre éolienne, vous générez de l’énergie au moment où vous en avez le plus besoin : en hiver, par mauvais temps et la nuit ! Notre éolienne Javac est le seul système de micro-énergie éolienne au monde avec une courbe de performance garantie mesurée dans un champ d’essai indépendant.

Le système offre une flexibilité sans précédent grâce à des performances élevées et un faible poids. Le rotor breveté en deux parties élimine également les vibrations et les bruits, qui sont souvent causés par des déséquilibres dans les rotors en plusieurs parties.

  • Nieuw kleurendisplay met datageheugen RS 485 Gegevensuitvoer.
  • Activation programmable du rem.
  • Aucune alimentation excédentaire grâce à l’enregistrement en temps réel de la consommation.
  • Conception de dispositif peu encombrant Limite la puissance maximale du système (e.B. jusqu’à 600 W) pour toute connexion sans signal.
  • Pointure entièrement métallique peinte pour une expédition sûre et une robustesse maximale
  • Wax pour une durée de vie maximale, même dans des environnements corrosifs.
  • Nacelle métallique complète avec fils de presse soudés à froid pour une résistance maximale dans le boîtier de la nacelle.
  • Introduction directe de puissance dans les mâts pour une durée de vie maximale.
  • Patented technology – En service depuis 200.
  • Conception brevetée en acier.

Les turbines dans leur conception caractéristique entièrement métallique se caractérisent principalement par une robustesse extrême et des performances élevées en même temps. Grâce à sa surface de rotor inférieure à 2 m² et à sa tension maximale de générateur de 75 Volt DC, il peut être utilisé sur n’importe quel toit en Belgique.

Une garantie de performance, une mesure indépendante dans le champ d’essai du vent et un système de freinage intégré dans l’onduleur caractérisent cet éolienne unique. Monté sur un mât standardisé de 60mm, son utilisation est possible grâce à moins de 20 kg de poids sans équipement spécial et presque partout. Les caractéristiques de fonctionnement particulièrement silencieuses ont également été confirmées par TÜV et permettent une utilisation même dans les zones résidentielles.

Le moulin à vent est conçu de manière à pouvoir être installé par n’importe quel artisan expérimenté sans outils spéciaux ni grues. Javac emploie des techniciens formés pour effectuer l’installation et la connexion complète à votre installation hybride hors réseau, à condition qu’un devis clair soit donné. Mais un harry pratique réussit parfaitement à le réaliser lui-même.

Si vous le souhaitez, différents éoliennes peuvent être connectés en parallèle pour obtenir une puissance plus élevée.

 

Quel est l’endroit idéal pour un moulin à vent ?

Il devrait y avoir suffisamment de vent propre et constant (pas de tourbillons) là où l’éolienne doit fonctionner. De préférence à au moins 10 mètres de bâtiments, d’arbres, de collines ou de tout autre élément pouvant affecter le vent. Vous devez vous conformer à la réglementation de la municipalité (Nos éoliennes de 1000 watts sont autorisées dans la plupart des municipalités). Faites attention à la hauteur du mât, à son apparence visuelle, aux niveaux de bruit ou même aux voisins qui ne l’aiment tout simplement pas. Notre moulin à vent est équipé de son propre onduleur. Ce qui s’harmonise parfaitement avec notre onduleur hybride.

Vent / solaire / générateur / batterie, le moyen le plus simple.

Le vent fait tourner les pales, les pales font tourner l’alternateur dans l’éolienne et il produit de l’électricité. Notre éolienne de 1000 watts utilise un alternateur PM. La tension et la fréquence de l’électricité produite par l’alternateur varient. Un onduleur stabilise la tension et la fréquence. L’onduleur alimente le courant à travers un fusible vers la batterie. Le même principe avec l’énergie solaire.

Afin d’obtenir une symbiose parfaite entre le générateur, l’éolienne et l’installation photovoltaïque d’une part et la batterie d’autre part, nous utilisons des onduleurs hybrides. Contrairement à la plupart des fournisseurs qui considèrent la batterie et le BMS et l’onduleur comme 3 composants distincts, Javac a très récemment apporté la combinaison de ces 3 composants critiques en 1 unité, ce qui évite les connexions logicielles et câblées, qui ne sont pas réglées à 100% et éliminent également définitivement tous les problèmes.

Veuillez noter que les éoliennes et les générateurs sont des sources de tension, tandis que les panneaux solaires sont des sources d’énergie. Les deux ont une façon très différente dont ils sont utilisés de manière optimale, appelée Maximum Power Point Tracking (MPPT), et un onduleur éolien fait MPPT très différemment d’un onduleur solaire.

L’onduleur garantit que l’énergie éolienne non réglementée est convertie en quelque chose que les batteries aiment, et tout aussi important qu’il protège les batteries de diverses conditions telles que la surcharge et la puissance excessive.

L’onduleur hybride dans notre configuration est très avancé. Il prend la batterie ou la puissance du contrôleur de charge et la convertit en alimentation secteur qui va alimenter les charges domestiques. S’il y a plus de puissance que nécessaire, cet excédent est broyé.

Bien sûr, vous voulez que l’éolienne garde les batteries chargées, mais il est bon de savoir que l’onduleur, si nécessaire, peut également faire le travail pour que la durée de vie de la batterie n’en souffre pas. Les batteries et/ou l’éolienne et l’installation photovoltaïque fournissent désormais de l’énergie.

Les onduleurs et les batteries de stockage peuvent avoir autant de puissance que souhaitable. Cet arrangement présente l’avantage considérable que tous les consommateurs continueront d’avoir du pouvoir. En particulier, il serait très coûteux d’avoir suffisamment de batteries pour alimenter la situation résidentielle belge moyenne (environ 15 kWh par jour) jusqu’à ce que les batteries soient chargées par l’installation photovoltaïque, La combinaison générateur / installation PV / éolienne / batterie est la technologie parfaite pour nourrir les consommateurs de manière durable.

Saccuir dans le luxe renouvelable

La configuration hors réseau , combinant l’énergie éolienne et solaire, avec batterie de secours et avec un générateur de secours qui recharge les batteries lorsque le courant s’épuise pendant ces sombres journées d’hiver: C’est à peu près le NEC-plus ultra d’une installation connectée aux énergies renouvelables.

Cela fonctionne très bien: toute énergie qui n’est pas consommée directement par le panneau des consommateurs essentiels est stockée dans les batteries. Ce qu’il ne fait pas, c’est empêcher les batteries d’être surchargées. Par conséquent, un mode de redirection est prévu. Il garantit que les batteries sont maintenues dans un état optimal. Par exemple, la charge de dérivation peut être utilisée pour chauffer l’eau avec l’excès d’énergie.

Et quand c’est planifié correctement, ça peut très bien marcher ! Les panneaux solaires sont envoyés à la batterie via l’onduleur hybride. Combiner l’énergie éolienne et solaire a beaucoup de sens; ils se complètent à merveille. Quand le soleil brille. Enfin, lorsque la batterie de stockage est faible, l’onduleur hybride démarre le générateur de secours. Dès que les batteries sont à nouveau pleines, l’onduleur éteint le générateur.

L’expansion d’une installation d’énergie renouvelable avec un générateur diesel ou au gaz naturel fonctionne très bien; Cela garantit que la banque de batteries et les énergies renouvelables sont beaucoup plus petites qu’elles ne devraient l’être sans le générateur, et sont donc beaucoup plus abordables.

Parce que le générateur ne fonctionne pas tout le temps lorsque la batterie est chargée, les batteries fournissent généralement, silencieusement et proprement, de l’énergie à l’alimentation. Lorsque le générateur fonctionne, il est utilisé à pleine capacité, ce qui est beaucoup plus efficace, consomme par définition moins de carburant et produit moins de pollution, par rapport à un fonctionnement avec une petite charge.

L’onduleur générera alors 240 Volts à partir de toutes les sources d’énergie disponibles pour alimenter la maison. Les possibilités ne sont limitées que par vos souhaits (et votre budget) !

Batterie De Secours 100 KWH 400V

JAVAC-Powerbank-100-KWH-400V-Specificaties-FR

Hors Reseau Et Systeme De Batterie

SOYEZ LE PATRON DE VOTRE PROPRE FLUX SOLAIRE
Et déconnectez-vous du net comme bon vous semble…

Javac étudie une solution hybride pour les énergies alternatives depuis 2 ans, lorsque la nouvelle des pannes imminentes est arrivée, les demandes de nos clients reviennent avec la régularité d’une horloge, à chaque fois que des rapports catastrophiques paraissent dans la presse, l’idée de ​​une panne d’électricité, d’une part, pensez au dentiste, ou aux propriétaires de villa avec un système d’alarme, ou à presque n’importe lequel d’entre nous avec le chauffage central, cela peut conduire à des situations potentiellement mortelles, en particulier pour les personnes âgées.
D’autre part, la sensation inconfortable de l’électricité qui devient de plus en plus chère à cause des surtaxes en tout genre, des frais de transport, etc. dont on n’a pas encore vu le bout.
Ci-dessous, vous pouvez lire comment le placement d’un Javac Edge Powerbank, qu’il soit ou non lié à une installation PV ou à un générateur, peut éliminer une grande partie de ces préoccupations.

La situation actuelle en Belgique,
La Belgique elle-même produit beaucoup trop peu d’énergie pour faire fonctionner l’industrie et le chauffage en hiver.
La Belgique est donc dépendante des excédents disponibles à l’étranger.
Ces excédents sont achetés cher, ce qui fait également grimper les prix.
Cela peut même arriver au point où nous ne pouvons pas acheter suffisamment d’énergie à l’étranger, ce qui peut entraîner une pénurie d’électricité avec toutes les conséquences que cela entraîne.
Même s’il y a suffisamment d’excédents à l’étranger, nous ne pouvons pas transporter cette quantité d’énergie vers la Belgique via les réseaux à haute tension existants.
En raison de la capacité limitée sur les câbles. Dans la première phase de pénurie, les zones seront déconnectées du réseau électrique pendant 4 heures, entraînant tous les problèmes possibles.
Eteindre et rallumer un si grand nombre de consommateurs comporte de grands risques de pics gigantesques et peut avoir d’autres conséquences.
Cela pourrait conduire à des zones encore plus grandes sans électricité pendant des périodes beaucoup plus longues.

Quels obstacles sur le marché belge pour passer massivement au stockage sur batterie ?

1. Est-il judicieux d’installer une batterie pour profiter du tarif à la nuit ?
La plupart des fournisseurs d’électricité en Belgique proposent actuellement un tarif jour et nuit.
L’électricité coûte environ 6 centimes d’euro par kWh de plus pendant la journée que la nuit.
Pour une famille moyenne qui consomme annuellement 1600 kWh au tarif jour et 1900 kWh au tarif nuit, une batterie peut réduire la consommation journalière à 0 kWh.
La nuit, l’électricité est prélevée sur le réseau pour charger la batterie et pendant la journée, la batterie fournit l’énergie nécessaire.
La totalité de la consommation de la famille est alors facturée au tarif de nuit.
En utilisant la batterie, la famille économise 96 euros par an sur la facture, ce qui est bien trop peu pour récupérer les batteries, de sorte que cela n’a aucun sens financier.
À l’avenir, les compteurs intelligents pourraient bien permettre de gagner suffisamment d’argent avec les batteries.
On peut alors opter pour un tarif horaire au lieu du jour et de la nuit, ce qui signifie que les écarts de prix sont plus importants.

2. Secteur obsolète car batterie libre
Pour commencer, la Belgique a besoin d’un réseau intelligent pour obtenir plus de rendement de nos installations photovoltaïques.
La situation en Belgique est compliquée et complexe.
Nous sommes coincés avec différents filets & opérateurs de réseaux en Flandre, Bruxelles & Wallonie.
Mais surtout, le réseau lui-même fonctionne déjà comme une batterie libre.
En effet, les anciens compteurs électriques encore souvent présents comptent à zéro si nous produisons plus d’énergie solaire que nous n’en consommons.

3. Besoin de “compteurs intelligents”
Le retour au réseau était gratuit, mais cela a changé en 2020.
Cela signifie que nous devrons payer des taxes énergétiques sur l’électricité que nous avons nous-mêmes produite et que nous avons temporairement mise sur le réseau.
Ce n’est pas encore le cas. Le stationnement de notre énergie solaire sur le réseau ne sera alors plus gratuit.
Les compteurs intelligents sont disponibles depuis 2020.
Ceux-ci transmettent eux-mêmes les données de votre consommation et pourraient, par exemple, rechercher le meilleur moment et le meilleur tarif pour réguler votre consommation à domicile.
Mais le gros avantage d’une batterie gratuite va bientôt disparaître.

4.. Nécessité d’une nouvelle structure tarifaire
En Belgique, il n’y a pas non plus de tarif incitant à installer des systèmes de batteries.
En 2017, la VREG va revoir complètement son tarif de distribution.
Cela entraînera probablement le point de basculement pour le transfert du courant résiduel des batteries vers le réseau.

5. Abordabilité ?
La bonne nouvelle est que les prix baissent constamment.
Ce prix plus bas est rendu possible non pas tant par l’innovation, mais plutôt par la capitalisation sur les économies d’échelle.
Après tout, la batterie lithium-ion est quelque chose qui est utilisé dans m depuis un certain tempsapplications mobiles telles que les smartphones et les ordinateurs portables.
En Amérique et en Chine, certaines giga-usines ont le vent en poupe, le résultat sera qu’un énorme volume de batteries sera produit.
Le Javac Edge Powerbank neutralisera déjà largement le seuil d’investissement lourd, en raison de son prix actuel d’une banque d’alimentation de 11,4 KW, de sorte que le temps de retour sur investissement est considérablement raccourci, et avec une technologie ajustée de manière optimale pour les panneaux solaires.

6. Arrangement technique pas encore très clair
Une fois sur le point, beaucoup est possible avec le Javac Edge Powerbank, un système de batterie peut rapidement faire la différence. Sans batteries, votre autoconsommation actuelle d’énergie solaire est d’environ 30 %.
Cela peut évoluer à 95% à condition d’avoir une batterie de 11,4 KW pour un ménage moyen.
Plus le prix de revient des systèmes de stockage diminue, plus votre système peut être efficace.

7. La question est de savoir quand entrer ?
Attendre de nouvelles baisses de prix tout en prenant la perte de rendement ou attendre que votre investissement chute, en supposant qu’il chute bien sûr, car récemment les matières premières mondiales ont commencé un mouvement à la hausse, et les taux d’intérêt augmentent maintenant également.
Si vous avez déjà des panneaux solaires, et que vous avez déjà un compteur de consommation intelligent, alors vous n’avez absolument aucune raison de reporter cet investissement, les effets de retour peuvent déjà être acquis au bout de 2 ans, la protection contre le black out est incluse gratuitement, si vous fournissez également un petit générateur Nanomag NM-7500 A ou B, une déconnexion de la grille peut vous donner un gros avantage financier.
Si vous n’avez pas encore investi dans des panneaux solaires ou des éoliennes, la combinaison avec la banque Javac Power Edge pourrait être juste ce petit coup de pouce pour éviter des factures d’électricité de plus en plus chères.
Vous pouvez attendre que les prix des batteries baissent encore plus, c’est tout à fait possible, voire souhaitable, mais en attendant les prix de la consommation électrique montent crescendo, ainsi que les coûts de distribution et les taxes, cette facture devient peu à peu un nœud coulant pour de nombreux ménages et PME.
Cette batterie, en combinaison avec un générateur relativement petit et/ou des panneaux solaires, vous rendra certainement moins dépendant des factures croissantes de votre gestionnaire de réseau.

À quoi ressemble l’avenir du stockage d’énergie ?
L’énergie solaire hors réseau fait son retour, jusqu’à présent, la question de savoir si la recharge de l’infrastructure électrique était ou non une question purement académique, mais cela pourrait bien changer car il semble que le stockage local à l’aide de batteries fasse son grand retour en lançant le Javac Power Edge Powerbank.
Les batteries life4PO sont supérieures aux batteries au plomb qui sont traditionnellement utilisées dans l’énergie solaire hors réseau.
Ils durent plus longtemps, sont plus compacts, plus efficaces, plus faciles à entretenir et relativement plus durables.
Il existe d’autres facteurs qui jouent en faveur du stockage de l’énergie à la maison.
Dans de nombreux pays européens, les incitations financières pour les installations solaires connectées au réseau ont entre-temps été supprimées.
Les compagnies d’électricité ont contesté avec succès ces incitations financières, arguant que les propriétaires de panneaux solaires utilisent l’infrastructure électrique mais ne la paient pas, ce qui augmente le coût pour les autres clients.
L’ironie est que le stockage de l’énergie à domicile peut devenir financièrement plus intéressant en installant des compteurs électriques intelligents qu’en connectant une installation solaire au réseau électrique.
En conséquence, les compagnies d’électricité pourraient obtenir le contraire de ce qu’elles veulent.
Ils perdent alors encore plus de clients, ce qui signifie que les coûts de l’infrastructure doivent être supportés par de moins en moins de clients, de sorte que de plus en plus de personnes passent à un système hors réseau, et ainsi de suite.
Si l’on prend également en compte la différence de durée de vie, l’avantage d’un Javac Edge Powerbank est encore plus grand.
Si nous supposons une durée de vie de 20 ans pour les cellules solaires et un DoD de 80% pour les batteries, le Javac Edge Powerbank durera à peu près le même temps que vos panneaux solaires.
En revanche, les batteries au plomb doivent être remplacées deux à quatre fois au cours de ces 20 ans.
Ainsi, l’avantage d’un Javac Edge Powerbank par rapport à une batterie plomb-acide est encore plus grand.

Pourquoi stocker l’énergie solaire ?

Un système de stockage permet de décaler la consommation d’énergie solaire du moment de la production pendant la journée à un moment plus tard le soir ou la nuit.
Cela présente des avantages pour le consommateur ainsi que pour la gestion du réseau électrique.
En stockant (partiellement) l’énergie solaire,moins de puissance est injectée dans le réseau en période de faible consommation.
Cela réduit le déséquilibre qui doit être compensé par le gestionnaire de réseau.
Après tout, la majeure partie de l’énergie solaire est générée vers midi à la position la plus élevée du soleil.
Mais alors la consommation des ménages est aussi la plus faible.
Le consommateur peut également consommer une part plus importante de son électricité autoproduite, ce qui est intéressant s’il existe une différence tarifaire entre sa propre consommation interne et la fourniture au réseau.
Une commande intelligente supplémentaire peut également contrôler intelligemment les appareils électroménagers en les allumant automatiquement aux moments appropriés.
Ceci n’est possible qu’avec des appareils intelligents.
La réponse active à la demande du système de gestion de l’énergie soulage également les batteries et prolonge leur durée de vie.

Les installations photovoltaïques existantes peuvent-elles être adaptées pour une alimentation de secours ?
Les installations photovoltaïques existantes peuvent être étendues avec divers modules de stockage, une gestion intelligente de l’énergie et un système d’alimentation de secours.
Il y a une liberté de choix en ce qui concerne le type, le nombre et la capacité des batteries.

Conséquences panne de courant
– Pas d’éclairage
– Pas de chauffage (les commandes ne fonctionnent plus, même avec de nombreux poêles à bois)
– Pas de plats chauds
– Pas de refroidissement dans le congélateur et le réfrigérateur
– Pas de GSM, PC, TV, …
– Les portails et serrures électriques ne fonctionnent plus
– Absence de systèmes d’alarme et de protections
– Et tant d’autres choses qui ne fonctionnent plus, une liste interminable de désagréments graves auxquels on ne pense pas toujours.

Cas pratique en cas de coupure de courant
Si cela se produit pendant quelques heures ou juste une journée, cela causera déjà beaucoup de problèmes.
Après quelques jours, cela devient vraiment chaotique et les conséquences peuvent être très importantes.
Pour ceux qui n’ont pas de panneaux solaires, comme les personnes qui vivent dans un appartement et où un groupe électrogène de secours n’est pas possible pour des raisons pratiques, la solution est le Javac Power Edge pour pouvoir réussir à combler une panne d’électricité.
Mais vous n’en êtes pas encore là avec les panneaux solaires.
Il y a plus de 300 000 installations de panneaux solaires dans notre pays, mais celles-ci ne fonctionneront pas car toutes ces installations doivent être connectées au réseau électrique pour fonctionner, à moins que le Javac Power Edge.
Si les batteries fournissent suffisamment de puissance pour faire fonctionner l’onduleur solaire, vous pouvez immédiatement utiliser la puissance que vous générez et utiliser le surplus pour recharger vos batteries.
Si vous avez alors suffisamment de puissance dans les batteries, vous pouvez déjà parler de confort de base.
C’est aussi une application très intéressante pour les entreprises.
Chaque entreprise a connu une panne de courant qui a empêché le personnel d’effectuer son travail.
Une fois que les systèmes UPS ont arrêté les ordinateurs et les serveurs, le cœur de l’entreprise est paralysé, donc si vous avez la VOIP, le téléphone est mort aussi.
Cela entraîne de nombreux coûts directs et indirects.
Javac Power Edge permet aux ordinateurs et aux contrôleurs de fonctionner.
Le personnel peut alors continuer à travailler sur les ordinateurs et les serveurs.
Bien entendu, des économies considérables doivent être réalisées sur les consommateurs inutiles afin d’utiliser les batteries et/ou les panneaux solaires de manière optimale, car cette énergie n’est bien sûr pas disponible à l’infini.

Alors juste un générateur ? Mais fais le bon choix
Un groupe électrogène, en tant qu’alimentation de secours, fonctionne bien mais avec plusieurs inconvénients.
Tant que vous avez du carburant, vous aurez de l’électricité, mais quand il n’y en aura plus, vous en serez également privé.
Les stations-service ne fonctionneront pas non plus pendant une panne d’électricité.
D’autres inconvénients sont bien sûr le bruit et l’émission de gaz d’échappement.
Si tout le monde à l’extérieur allume une génératrice de secours, cela causera certainement beaucoup de nuisances pour les personnes et l’environnement.
Si le générateur n’est pas équipé d’un transfert de réseau (coûteux) ou d’ATS, les personnes inexpérimentées connecteront elles-mêmes plusieurs appareils au groupe d’alimentation avec des rallonges.
La plupart des maisons ont encore des rallonges anciennes, réparées ou trop fines qui fondront si la puissance est trop élevée.
Si trop est connecté, les fusibles peuvent déclencher du générateur, s’il en est déjà équipé.
Les générateurs refroidis par air à 3000 tr/min ne sont pas non plus conçus pour fonctionner 24h/24 et 7j/7 et peuvent surchauffer et même se coincer.
Mais supposons que vous soyez un bricoleur bricoleur et que vous raccordiez votre groupe électrogène à votre tableau de distribution, sans système ATS, les conséquences peuvent être incalculables.
Au début, il n’y aura pas de problème.
Tant que le réseau est éteint, les circuits nécessaires seront alimentés en électricité par le groupe électrogène de secours.
Que se passera-t-il lorsque le réseau reviendra et que le générateur sera connecté au réseau ?
Tout générateur connecté au réseau doit d’abord se synchroniser avec le réseau électrique avant d’être connecté et cela ne se produit jamais sur le réseau.e petits générateurs sur le marché.
Si vous connectez simplement un groupe d’urgence au réseau, vous pouvez provoquer d’énormes courants lorsque le réseau électrique revient et tous les fusibles sauteraient.
Cela peut avoir d’autres conséquences pour tout ce qui est connecté dans votre maison, mais aussi pour le réseau électrique lui-même.
Et nous n’avons même pas mentionné la qualité de la sortie de votre groupe électrogène, votre onde sinusoïdale et Hz sont extrêmement instables, faites attention à tous les appareils électroniques, systèmes d’alarme, pompes de chauffage central commutées, même une simple cafetière Espresso tombera en panne.
Un seul appareil est éligible pour cela et c’est le Javac Nanomag NM-7500 A ou B, le grand avantage de ce générateur est que la sortie est encore meilleure que cet infini de la grille.
Cette technologie est également disponible dans des puissances allant jusqu’à 75 KW et connectée en série avec elle, les plus gros consommateurs peuvent être alimentés avec la solution finale lors de la protection des installations qui alimentent des installations de haute technologie (salles de serveurs, stockage de données, secteurs médical et nucléaire).

OU MIEUX UNE BANQUE D’ALIMENTATION JAVAC EDGE ?
La solution hybride avec pack batterie a pris de l’ampleur ces dernières années.
Javac n’a pas manqué cette opportunité et a lancé son Javac Egde Powerbank à divers titres début 2017.
Ses formidables capacités peuvent difficilement être surestimées, mais beaucoup plus est possible avec un tel système de batterie.
Aujourd’hui, vous ne pouvez utiliser l’électricité de votre installation PV que si vous utilisez en même temps l’électricité générée.
Mais quand êtes-vous habituellement à la maison ?
Oui, quand le soleil est (presque) parti.
Ainsi, votre pic de puissance à midi se déverse simplement sur le réseau public.
Et vice versa, vous devez être alimenté par le réseau lorsqu’il fait nuageux ou sombre à l’extérieur.
Les batteries vous permettent de mieux gérer votre propre production d’énergie solaire, par exemple en économisant l’électricité pour la soirée.
Cela illumine à son tour la grille, car le pic se déplace.
Et cela peut faire fluctuer moins les prix de l’électricité, et cela peut aller encore plus loin.
Par exemple, vous pourriez développer un système qui prédit votre production et votre consommation en fonction des prévisions météorologiques. De cette façon, vous pouvez charger et décharger votre batterie de manière optimale. La banque d’alimentation Javac egde est une batterie évolutive, avec des niveaux de puissance disponibles en standard de 6 KW à 24 KW, mais aussi des méga puissances de + 100 KW pour les applications industrielles L’énergie qui est stockée à partir de panneaux solaires, groupe électrogène de secours, éolienne, moulin à eau, ou même du réseau ordinaire, relié, avec un onduleur intellectuel (CMS) garantit que l’alimentation électrique la plus économique est toujours utilisée. Le Javac Edge Powerbank, si vous le souhaitez, peut être accroché au mur ou fourni dans une armoire qui ne nécessite qu’un petit espace de montage. Avec une puissance de 11,4 KW et un poids de seulement 140 kg, pour le power edge bank javac le plus courant il est facile de trouver une place dans le bâtiment avec un rendement élevé par exemple de +2000 cycles de charge à 80% et bien plus encore à plus bas aux charges profondes, cette batterie continue de délivrer 99,9% de sa puissance pendant + de 20 ans avec une garantie qui s’étend jusqu’à 10 ans si les conditions de garantie sont respectées.

MAIS LA MEILLEURE SOLUTION = PV + POWERBANK + GÉNÉRATEUR

Depuis le 1er juillet 2016, le gestionnaire de réseau de distribution Eandis a mis en place le tarif prosommateur, premier pas vers la responsabilisation des propriétaires de panneaux solaires. Cela signifie que toute personne qui connecte des panneaux solaires au réseau doit payer une redevance de 62,9 à 83,99 euros par unité de capacité installée (kVA). Pour une famille moyenne qui s’approvisionne en énergie grâce à des panneaux solaires, cela représente un montant compris entre 250 et 500 euros. Par an. Vous n’avez pas à payer ce montant sans connexion réseau. Sortir du réseau signifie que vous maintiendrez votre propre réseau 50 hertz. Ainsi, à tout moment, la consommation de vos appareils électroménagers doit être égale à la production des panneaux solaires ou à la réserve dans les batteries. Avec la banque d’alimentation javac edge de 11,4 KW, il est déjà plus évident de subvenir aux besoins de la famille à tout moment. Même si vous avez deux plaques chauffantes, le lave-vaisselle et la sécheuse allumés en même temps pendant que votre fille sèche ses cheveux, vous aurez rarement une pénurie d’électricité pendant les mois d’été, mais quand le soleil est au rendez-vous. En hiver, lorsque le soleil est plus bas et qu’il y a plus de risques de temps sombre, un petit générateur Nanomag de 6 KW sera la solution pour compenser ces pénuries, également parce que ce générateur ne consomme que 0,8 l/minute, et merci à sa technologie Nanomagc’est-à-dire recharger complètement la batterie de secours javac edge en moins de 2 heures (coût = 2 x 0,8 litre de carburant à 0,40 centimes/litre = moins de 1 euro pour 10 kW, via
votre administrateur réseau vous avez perdu 4 euros, et demain encore plus
La Belgique n’a pas beaucoup d’endroits isolés, même si vous seriez surpris par le nombre de ménages qui vivent dans des chalets isolés sans électricité. Et qui ont choisi de se déconnecter par nécessité financière ou par principe. Aussi parce que beaucoup de ces hébergements, comme tant d’autres hébergements de vacances dans les Ardennes, et dans les zones boisées, n’ont pas de raccordement électrique. Vous trouverez également de vastes zones chez nos voisins du sud où il y a peu ou pas de réseau électrique fiable. On peut aussi s’interroger sur la fiabilité du réseau belge dans les années à venir. Un hiver rigoureux peut encore provoquer une panne de courant. En ce sens, utiliser les batteries comme back-up a du sens. Si tout se passe bien et que la combinaison de l’énergie solaire et d’une banque d’alimentation devient une alternative commerciale aux fournisseurs d’énergie traditionnels, le modèle de marché actuel sera bouleversé. De cette façon, la combinaison générateur PV-banque d’alimentation javac edge pourrait en effet être la pièce manquante pour rapprocher un peu plus l’approvisionnement énergétique durable. Et là, il devient progressivement clair que vous pourriez avoir la pensée malicieuse de vous déconnecter soudainement, en effet maintenant, il peut devenir avantageux de fournir votre propre énergie sans connexion au réseau avec des panneaux solaires et des batteries avec un petit générateur de 6 KW.

RÉSUMÉ : POURQUOI CETTE SOLUTION JAVAC ?
• Environ 57 % d’électricité en moins nécessaire de la part des entreprises énergétiques
• Possible d’utiliser toute la journée en utilisant l’énergie solaire
• Peut fonctionner comme système de secours en cas de panne de courant Presque toute l’énergie solaire générée annuellement est consommée.
Possible avec presque toutes les installations d’énergie solaire existantes
Future Ready avec compatibilité Smart Gridd
• Le système de stockage d’énergie Javac edge power bank avec liaison CC utilise une batterie pour stocker ou consommer de l’électricité lorsque cela est nécessaire.
• Pour optimiser l’autoconsommation, la batterie se charge et se décharge automatiquement en fonction des besoins de consommation. Cela permet de maintenir l’énergie fournie par le réseau aussi faible que possible.
• À condition que la combinaison installation PV/générateur/déconnexion de la banque d’alimentation du réseau ne soit plus une illusion

CONTRÔLE DU POWERBANK JAVAC EDGE

L’onduleur intelligent de la banque d’alimentation javac edge se compose d’un gestionnaire de batterie innovant, (BMS) combiné en une seule unité, et optimise l’autoconsommation de votre énergie solaire. Il gère le bilan énergétique en utilisant l’énergie solaire autogénérée, stockant immédiatement toute l’énergie inutilisée dans des batteries pour une utilisation ultérieure.Les systèmes photovoltaïques traditionnels sans stockage d’énergie ne produisent que 20 % de l’énergie solaire générée directement pour l’autoconsommation. Le CMS unique est le cœur de votre système d’autoconsommation optimisé. C’est un appareil compact tout-en-un qui gère vos panneaux solaires, vos batteries, vos appareils électriques et votre connexion au réseau, tout comme une centrale électrique. Entièrement automatique! Multipliez l’autoconsommation d’énergie solaire en utilisant le contrôleur javac CMS connecté à votre power edge javac jusqu’à +90 %. Les principaux avantages : une plus grande indépendance vis-à-vis des fournisseurs d’énergie et des tarifs énergétiques en hausse, une utilisation durable de l’énergie et des économies plus importantes. En adoptant le principe du stockage d’énergie avec le CMS JAVAC, vous verrez des couleurs. Vous optez pour l’intelligence verte et les grands avantages de l’énergie durable. Et une chose est sûre : vous allez adorer. La technologie, l’indépendance, les économies, la durabilité. À l’épreuve du temps, durable et intelligent. Vous pouvez commencer à produire de l’énergie solaire, où le stockage sur batterie vous rend largement indépendant de votre fournisseur d’énergie, ou vous pouvez mettre à niveau votre système PV actuel vers un système de stockage d’énergie à part entière. Il permet une surveillance, une analyse et un contrôle conviviaux du système. Partout dans le monde.

En quoi la banque d’alimentation Javac edge diffère-t-elle des autres systèmes de batterie ?
La banque d’alimentation Javac edge de la classe Lithium (LiFePo4) témoigne de la durée de vie la plus accrocheuse et la plus extrême ; après 2000 cycles intenses de décharge/charge en profondeur, 80% de la capacité d’origine est toujours présente. Avec des décharges moins profondes, ce nombre augmente fortement. Les questions qui affectent la durée de vie dede toutes les batteries sont la température (des températures ambiantes élevées sont évitables, la profondeur moyenne de décharge et leur charge en termes de courants entrants et sortants en tant que secours au réseau électrique régulier contre les coupures de courant ou pour une utilisation quotidienne. La longue durée de vie (>5 fois GEL/AGM) se traduit par un faible TCO (Total Cost of Ownership) ; bien que l’achat soit plus cher que les batteries au plomb, le coût final est beaucoup plus faible. La technologie LiFE4PO se distingue également par son protocole de charge. Une batterie au plomb par exemple ne peut pas décharger plus de 50% de sa capacité spécifiée pour une durée de vie optimale. De plus, la charge doit toujours se faire en une seule fois à 100% SOC. Au moins, si vous voulez atteindre les 500 Cycles (durée de vie optimale). Particulièrement difficile si le soleil tombe en panne à 75 % de SOC. Cela raccourcit considérablement la durée de vie. La banque d’alimentation Javac edge n’en souffre pas du tout, vous chargez le La batterie quand et combien vous voulez et quand l’occasion se présente et par le moyen où le contrôleur CMS décide, qu’il s’agisse de panneaux solaires, d’un générateur ou du réseau. Cycle de charge partiel ou complet. La banque d’alimentation javac edge a également une courbe de charge linéaire, ce qui signifie qu’elle se recharge très rapidement. La courbe de charge de la batterie au plomb s’aplatit, de sorte qu’elle prend toujours 10 à 12 heures. Par conséquent, les panneaux solaires ne peuvent pas être utilisés de manière optimale ; même s’ils génèrent un courant de charge de 20A, cela ne signifie pas que les batteries au plomb absorbent ce courant, ce qui rend difficile le remplissage de la batterie, même par temps ensoleillé.
En effet, les panneaux solaires pourraient être plus petits pour le même rendement ou, en moyenne, la batterie sera plus pleine. Un courant de charge n’est pas entièrement absorbé par une batterie au plomb, une perte de 15% (certainement avec une batterie plus ancienne) n’est pas inhabituelle ; 15 % de l’énergie solaire est perdue… notre banque d’alimentation javac edge est efficace à 99,9 %.

FONCTIONNEMENT DES DIFFERENTES BATTERIES ET LEURS CARACTERISTIQUES ?
Batterie plomb-acide. Ces batteries sont similaires aux batteries de démarrage des voitures. Cette technologie est mature et les batteries sont relativement bon marché. Un inconvénient est qu’il ne faut pas les décharger complètement car ils seront endommagés. Habituellement, ils ne sont donc qu’à moitié déchargés. Par conséquent, la capacité de la batterie installée doit être deux fois plus grande que la capacité de stockage d’énergie réelle dont vous avez besoin. Un autre inconvénient est que la plupart de ces batteries ne peuvent gérer que quelques centaines à un maximum de 2000 cycles. Si vous supposez que vous chargez et déchargez la batterie une fois par jour, vous obtiendrez environ 250 cycles par an en Belgique (car il y a des jours avec peu ou pas de rendement PV). Une durée de vie de 2000 cycles correspond à 8 ans. Cela signifie que vous devrez probablement remplacer la pile une fois pendant la durée de vie de l’installation. Il existe des versions spéciales pour le stockage d’énergie renouvelable (versions solaires). Ceux-ci sont mieux à même de résister aux périodes où la batterie n’est pas complètement chargée.

Batteries au lithium-ion. Ces batteries sont également utilisées dans les véhicules électriques et les appareils mobiles tels que les ordinateurs portables et les téléphones portables. Pour ces applications, la haute densité d’énergie de ce type est un avantage. Cela signifie des batteries plus petites et plus légères. Ceci est moins important pour l’intégration dans les bâtiments, mais comme les batteries sont beaucoup utilisées, elles sont également disponibles à un prix relativement bas. Les batteries Li-ion sont plusieurs fois plus chères que les batteries plomb-acide, mais vous pouvez les décharger presque complètement (80%) de sorte que vous avez besoin de moins de capacité. De plus, ils ont également une durée de vie beaucoup plus longue (5000 cycles et plus). En conséquence, elles deviennent progressivement moins chères que les batteries au plomb, surtout si l’on considère le prix du kWh utilisable. Nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive. Un avantage supplémentaire est leur efficacité supérieure (plus de 90 %).Une particularité des batteries life-ion est qu’elles nécessitent un système de gestion de la batterie. Après tout, ils peuvent s’enflammer spontanément s’ils sont utilisés en dehors de leur plage de fonctionnement (emballement thermique) et il faut donc un système pour surveiller cela.

Piles LIFE04PO
Si vous chargez en utilisant l’énergie solaire ou un générateur, cela fournit 20 à 30 % d’énergie utilisable en plus. Plus important encore, si vous chargez via le générateur, la batterie se charge beaucoup plus rapidement. en d’autres termes vous économisez de l’énergie. La composition chimique du Lithium-Fer-Phosphate est extrêmement stable et élimine une fusion thermique comme cela peut se produire avec les batteries Lithium-Ion moins chères. Ainsi, avec le LiFePO4 refroidi par air, il n’y a pas de risque d’incendie comme avec les batteries Li-on refroidies par liquide, car celles-ci sont récemment devenues ennuyeuses dans l’actualité. dic’est un composé sûr qui permet de construire des batteries qui remplacent de manière efficace et fiable les batteries au plomb-acide.
On distingue deux types : les cellules dites cylindriques et prismatiques. Javac préfère les cellules prismatiques, ces cellules offrent tous les avantages de la composition LiFePO4 et offrent une grande performance lors de la charge et de la décharge. Ceux-ci ont une construction de plaque rectangulaire avec un pôle positif et négatif sur le dessus ou à l’avant. Vous comprenez maintenant pourquoi une batterie LiFE4PO est un très bon remplacement pour une batterie au plomb. Cependant, il existe un certain nombre de conditions concernant la charge et la décharge des batteries lithium-ion qui doivent être suivies attentivement pour éviter tout dommage.
Habituellement, après une charge complète, une batterie au plomb sera suffisamment équilibrée pour fonctionner correctement. Avec une batterie Lithium-Ion, la durée de vie est prolongée en appliquant un BMS (système de gestion de batterie) qui surveille chaque cellule et transfère l’excès de charge d’une cellule à l’autre. Une batterie Lithium-Ion est beaucoup plus sensible à ce déséquilibre des cellules. Sans cela, la batterie va rapidement se déséquilibrer et entraîner une défaillance prématurée d’une des cellules. Toutes nos batteries Lithium-Ion sont équipées de cette technologie en standard. Une batterie Lithium-Ion délivre une tension très constante de complètement pleine (chargée) à presque vide (décharge à 80%). La chute de tension est alors inférieure à 2V dans un système 13,2V. Il s’agit d’une tension continue très stable qui ne descend réellement qu’à la fin.

Piles nickel-fer.
La batterie nickel-fer est une technologie très ancienne. Ils ont été quelque peu oubliés en raison de leur moindre efficacité et de leur coût élevé. Un avantage important, cependant, est que ces batteries sont pratiquement indestructibles. Il existe des exemples de batteries qu’Edison a fabriquées lui-même et qui fonctionnent toujours. Pour cette raison, et parce qu’ils ne contiennent aucun matériau nocif, ils ont récemment retenu l’attention d’un point de vue écologique. Des travaux sont également en cours pour améliorer leurs inconvénients, ce qui pourrait en faire une option pour le stockage de l’énergie dans les bâtiments à l’avenir.

QUELLE PUISSANCE DISPOSE LA POWERBANK JAVAC EDGE ?

Une capacité de batterie relativement importante est nécessaire pour pallier une coupure de courant prolongée, mais la capacité des batteries est un facteur déterminant dans le prix de revient du système. Dans les systèmes où le coût est important, une petite capacité de batterie est donc la mode. Une petite capacité d’environ deux kilowattheures suffit à augmenter l’autoconsommation presque toute l’année, alors que la capacité d’une batterie plus grosse dans les mêmes conditions ne serait pleinement utilisée que quelques fois par an. Un ménage moyen en Belgique consomme environ 3.500 kWh par an. En été, c’est en moyenne 8 à 9 kWh par jour. En supposant que sur une base annuelle toute l’autoconsommation est générée par des panneaux solaires. Alors c’est la situation idéale. Alors, que peut signifier une telle batterie pour vous ? Une réponse simple à cela n’est pas difficile, chaque situation mais aussi chaque jour est différent. En général, on peut dire que la consommation estivale peut être générée directement ou indirectement au moyen de l’électricité. les panneaux solaires et les stocker dans une batterie pour une consommation le jour même. Vous pouvez en fait utiliser vous-même cette partie de la génération de ce jour-là sans la garer sur le réseau. En principe, votre batterie ne doit pas être plus grosse que celle qui est utilisée ce jour-là, par exemple seulement 8 à 9 kWh. En pratique, vous consommez également de l’électricité en journée et votre besoin de stockage sera moindre. Même lorsque vous n’êtes pas présent, la maison consomme toujours de l’électricité. Vous pouvez dire sans risque que si vous étiez en vacances et que vous laissiez le réfrigérateur et le congélateur etc. en marche, votre consommation serait de 2 à 4 kWh par jour. Cela signifie que votre batterie doit avoir une taille de 5 à 7 kWh pour garantir que toute l’énergie que vous consommez pendant ces jours d’été est réellement générée par les panneaux solaires. Le tableau ci-dessous est basé sur un ménage moyen avec une consommation annuelle de 3 600 kWh. Toute l’électricité annuelle est produite avec des panneaux solaires, sur la base d’une installation photovoltaïque de 4 250 Wc (Watt crête) et avec un rendement moyen de 85 % et donc un rendement annuel d’environ 3 600 kWh. Cela avec un rendement moyen d’un placement optimal au sud et un angle d’inclinaison de 35º. Sur le toit.

 

 

Le tableau peut montrer que la batterie n’a pas besoin d’avoir plus qu’une certaine capacité de stockage maximale. Vous souhaitez envoyer le moins possible au réseau électrique et utilisez donc de préférence tout ce que vous générez vous-même. Maintenant, cette consommation et cette génération sont des variables très importantes et cela rend les choses difficiles et vous n’obtiendrez jamais cela de manière optimale. Ensuite la batterie doit devenir très grosse et puis elle devient vligne cher. Les deux lignes suivantes ont été utilisées comme base logique pour déterminer la taille optimale de la batterie ; la capacité maximale ne doit pas être supérieure à ce qui est consommé en une journée. Vous utilisez le moins en été. Dans cet exemple 8 kWh par jour. Pouvoir stocker plus que votre consommation n’est pas utile, la capacité maximale ne doit donc pas être supérieure à cette consommation de 8 kWh. Mais le jour de la génération, vous utilisez également une partie de cette énergie solaire. Au total, la capacité optimale est donc inférieure à la consommation maximale.

Ce que vous ne produisez pas à partir de l’énergie solaire n’est pas non plus nécessaire à stocker. Vous utilisez directement une partie considérable de l’énergie solaire produite en hiver. Cela signifie que le stockage optimal peut être nettement inférieur à la production diurne d’énergie solaire. Ensuite, vous pouvez vous contenter d’une petite batterie. Nous prenons un peu d’espace supplémentaire dans le tableau à la capacité optimale pour pouvoir “couvrir” la plupart des variations, puis arrondissons un peu et nous arrivons à la dernière colonne du tableau en tant que “stockage optimal”. Avec ce dernier, il faut tenir compte du fait que pendant la journée, une partie de l’électricité que vous produisez vous-même est utilisée immédiatement, même si vous n’êtes pas chez vous. Si on regarde le résultat de tous les mois, on peut dire que la batterie doit avoir une capacité minimale de 2 kWh. Ensuite, votre propre consommation augmentera considérablement. Un maximum de 9 kWh est requis. Mais comme vous utilisez rarement cette très grande capacité, cela n’a pas de sens. L’idéal sera de 6 à 7 kWh. Mais la conclusion finale est aussi simple que logique. Si le prix n’est pas l’argument principal et que l’intention est de consommer autant que possible l’énergie solaire autoproduite, la batterie doit avoir une taille d’au moins 9 kWh. Et de préférence encore plus grand car une fois que nous devons faire face aux fluctuations de la production et de la consommation. Une journée avec beaucoup de génération et peu de consommation nécessite une batterie extra large.
Plus vous agrandissez la batterie, plus vous finirez par consommer vous-même de la puissance, que ce soit ou non après l’intervention du stockage dans la batterie. Mais plus la batterie est volumineuse, plus votre stockage devient cher, vous n’optez donc pas pour le maximum pour le minimum, mais généralement pour un juste milieu. Pour ce ménage moyen, une batterie d’une capacité de 5 à 6 kWh serait probablement la plus optimale. Mais il faut garder à l’esprit qu’une famille moyenne n’existe pas et qu’il y a aussi des pics au sein de cette famille en termes de journées où la consommation d’électricité est très importante ou faible. D’un autre côté, il y a aussi des valeurs aberrantes dans le réveil au jour le jour. Des journées très ensoleillées alternent avec des journées très nuageuses. Si vous utilisez très peu en une journée alors que vos panneaux solaires passent une super journée (vous êtes vous-même à la plage et vous rentrez tard à la maison), vous devrez stocker beaucoup et avoir une très grande batterie. L’inverse – consommer beaucoup et produire peu – n’est bien sûr pas un problème. Ce qui précède est un exercice de calcul pour voir quel est l’effet d’un stockage au moyen d’un une batterie pourrait être autonome en utilisant sa propre puissance générée. Vous serez également moins « dérangé » lors des coupures de courant du réseau électrique.

La banque d’alimentation javac edge peut-elle gérer le stockage à long terme ?
Contrairement à certains types de batteries qui ont un taux d’autodécharge élevé, la banque d’alimentation javac edge se distingue car elle est techniquement parfaitement adaptée pour stocker de l’énergie pendant une longue période. Et avec un cycle de chargement en profondeur de +2000 DOD à 100%, l’investissement a un rendement particulièrement élevé dans la durée de vie disponible. Les batteries ont une durée de vie exprimée en cycles, mais quelle que soit la consommation, elles ont aussi une durée de vie maximale en années. Une banque d’alimentation javac edge de 11,4 kWh bv coûte 7 000 euros. Si vous le chargez et le déchargez quotidiennement à 20%, ce qui ne se produit pas dans la réalité, vous obtiendrez environ 6000 cycles en 20 ans (durée de vie). Le total
l’énergie transportée est alors de 20 kWh x 6000 = 120 MWh. Calculez votre gain

Foire aux questions

La banque d’alimentation javac edge peut-elle prendre feu ?
Non, la batterie LI-on refroidie par air utilisée dans la banque de bord d’alimentation javac ne présente pas de risque d’incendie, contrairement aux autres batteries LI-on, qui sont refroidies par liquide
De quoi d’autre ai-je besoin en plus de la banque d’alimentation javac edge pour commencer ?
Un système CMS pour faire communiquer vos composants entre eux

Y aura-t-il des frais d’installation supplémentaires pour ma banque javac power edge ?
Pour les 100 premiers systèmes en Belgique, il y a une promotion où les frais d’installation sont entièrement pris en charge par l’usine, à l’exception des câbles supplémentaires et des placements extraordinaires

Si plus d’électricité est générée que ma consommation lors d’une coupure de courant, elle sera quand même commutée survient de le nourrir?
Non, parce que le secteur a été coupé, cette puissance est perdue après le remplissage de la batterie Existe-t-il des subventions pour une banque d’alimentation javac edge ?
Ce n’est pas encore le cas dans notre pays, mais ça l’est en Allemagne, mais des taux différents s’y appliquent, reliés à un tout autre réseau électrique comme chez nous, vous pouvez être éligible à un prêt vert à taux réduit de 2%. banques, à ING

La banque d’alimentation javac edge a-t-elle une consommation en veille, comme les autres batteries ?
Non pas du tout
Ai-je besoin d’un onduleur supplémentaire sur mon installation PV pour connecter les batteries ?
Possible avec des installations plus anciennes, les installations de moins de 4 ans ne le sont généralement pas.Votre banque d’alimentation javac edge est-elle une connexion monophasée ou triphasée ?

Les deux sont possibles, les batteries triphasées sont légèrement plus chères que les batteries monophasées Tesla semble encore moins cher que la banque d’alimentation javac edge, comment est-ce possible ?
Tesla propose en effet un autre produit, il faut tout d’abord alimenter leur batterie avec une tension continue de 350 à 450 Volt. De plus, ils utilisent actuellement des cellules Lithium Nickel Cobalt Aluminium Oxide (NCA, qui ne peuvent supporter que 500 cycles. De plus, ces cellules doivent également être refroidies (à l’eau), pour éviter les problèmes dus à la chaleur. Javac utilise (LiFePo4), qui nécessite pas de refroidissement et + 2000 cycles. Pour le modèle 2, Tesla passe aux cellules NMC, qui peuvent également gérer jusqu’à 1000 cycles – et non à décharge complète. L’avantage avec eux est l’énorme machine de marketing, et tous ceux qui vont juste avec leur histoire sans enquêter si tout Vous remarquerez par vous-même que Tesla ne divulgue aucune donnée technique précisément à cause de cette faiblesse…

Pourquoi une installation photovoltaïque ne fonctionne-t-elle plus pendant une panne d’électricité ?
Une installation PV classique avec des panneaux solaires connectés à un onduleur moyen ne peut pas fonctionner sans un réseau électrique fonctionnant normalement. Après tout, l’onduleur s’éteint dès qu’il y a une irrégularité sur le réseau, pour des raisons de sécurité pour les personnes qui réparent le réseau.

Horaire Solaire Hors Reseau

Generateurs Nanomag

Voir nos générateurs Nanomag, CLIQUEZ ICI

Video

Q&A

Q : Dois-je déjà payer la TVA sur la facture anticipée ?
R : Non, la TVA est payée via la facture finale.

Q : Dois-je payer un acompte ?
R : En effet, l’usine n’accepte que les commandes avec un acompte de 30 %, également parce que cela est en partie sur mesure, 10 jours avant la livraison, vous êtes invité à déposer un montant supplémentaire de 20 %, et enfin vous recevrez un facture finale avec la livraison finale de votre système.

Q : Quel est le délai de livraison ?
R : Tenez compte de 3 mois entre le développement de votre système et votre accord.

Q : Quelle est la puissance maximale pouvant être stockée sur les batteries ?
R : En principe illimité, mais nous supposons qu’avec des banques d’alimentation de 20 kW, 95 % des besoins résidentiels sont couverts.

Q : Mon installation est de 3 x 400 volts, est-ce également possible ?
R : Oui, mais nous utilisons alors des batteries avec une tension de 192 volts au lieu de batteries de 42 volts.

Q : Combien coûte une installation par vos services ?
R : Nous envoyons un technicien pour cartographier la situation de chaque client, après quoi vous recevrez un devis personnalisé complet comprenant les matériaux et les coûts de connexion.

Q : Mon installation doit-elle être vérifiée ?
R : Non, nous proposons uniquement des installations hors réseau. Pour le réseau, vous devez choisir les onduleurs Vectron les plus chers.

Q : Vos batteries peuvent-elles être jumelées ?
R : Oui, bien sûr

Q : Puis-je l’assembler moi-même et est-ce moins cher ?
R : Oui, si vous êtes suffisamment bricoleur, veuillez noter qu’un placement incorrect peut annuler la garantie.

Q : Est-il possible de surveiller le fonctionnement de mon système sur Internet ?
R : En effet, cela est fourni.

Q : Votre Javac Edge Powerbank est-il une connexion monophasée ou triphasée ?
R : Les deux sont possibles, les batteries triphasées sont légèrement plus chères que les batteries monophasées.

Q : Ai-je besoin d’un onduleur supplémentaire sur mon installation photovoltaïque pour connecter les batteries ?
R : Non, ce n’est pas un problème avec nos onduleurs hybrides.

Q : Est-ce que le Javac Edge Powerbank a une consommation en veille, comme les autres batteries ?
R : Non, pas du tout.

Q : Existe-t-il des subventions pour un Javac Edge Powerbank ?
R : oui, si installé par un installateur reconnu, et uniquement pour les applications sur réseau

Q : Si plus d’électricité est générée que j’en utilise pendant une panne de courant, sera-t-elle toujours alimentée par le réseau ?
R : Non, il n’y a pas de connexion secteur.

Q : Y aura-t-il des frais d’installation supplémentaires pour mon Javac Edge Powerbank ?
R : Oui, par devis séparé

Q : En plus de Javac Edge Powerbank, de quoi d’autre ai-je besoin pour commencer ?
R : non, le système est complet plug &amp ; Jouer.

Q : Le Javac Edge Powerbank peut-il prendre feu ?
R : Non, peut supporter jusqu’à 600 °C

Q : Dois-je signaler l’installation de ma batterie ou de mon PC au gouvernement si je suis déconnecté du réseau ?
R : Non, si vous ne réalimentez pas le réseau, cette obligation disparaîtra, après tout vous n’êtes pas un élément pouvant influencer la puissance du réseau, le réseau n’est pas alourdi par votre installation.</ fort>

Q : Vais-je perdre mes certificats d’énergie verte si j’installe une batterie ?
R : Non, votre système actuel restera, continuez à vous inscrire,

Q : Qu’arrive-t-il alors à mon électricité surproduite ?
R : en hors réseau, ceci est drainé par une boucle de redirection

Q : Que se passe-t-il si mon installation solaire continue de générer de l’énergie et que ma batterie est pleine, et que je consomme moins d’énergie que ce que le solaire produit ?
R : Non, sera supprimé.

Q : Dans votre exemple de situation optimale en puissance pour une batterie, vous parlez de 9 KW, alors que vous poussez une batterie de 11,4 kW vers l’avant, cela a-t-il un sens ?
R : Veuillez noter qu’une capacité de batterie est exprimée en 80 % DOD, ce qui signifie que votre batterie a en réalité une capacité utile de 11,4 x 0,80 % = 9,12 KW, donc parfaitement dans les normes pour une utilisation optimale d’une zone de batterie sentez le hors réseau ou en ligne.

Op dit moment zijn er nog geen beoordelingen.

Review toevoegen

Cijfer